Infrastructure nationale de gestion des données géographiques
Géoflash

Accueil > Le PNG

Le PNG

Le Plan national géomatique (PNG) vise à doter le Sénégal d’une stratégie et d’un cadre de développement de la géomatique afin d’en faire un outil de développement durable.

Au Sénégal, des projets ont été lancés ces dernières années pour la mise en place de systèmes d’information géographique (SIG) dans certains ministères et organismes nationaux. À la lumière des expériences recensées, il y a lieu de constater que ces SIG sectoriels, pris individuellement, sont très importants et répondent à de véritables préoccupations des utilisateurs. Ils présentent cependant peu de compatibilité entre eux, bien qu’ils concernent un même territoire. Ce manque de coordination occasionne des duplications dans l’acquisition des données, ainsi que dans leur diffusion, et limite fortement les échanges, engendrant par conséquent des coûts élevés et non nécessaires à la collectivité.
Le développement d’une infrastructure géo-spatiale pour l’ensemble du territoire sénégalais, établissant un cadre de référence commun, est devenu impératif en vue d’encadrer les efforts déjà entrepris et d’établir un réseau d’échanges entre les différents SIG sectoriels.

Pour organiser toutes ces actions et disposer d’une vision claire, l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de la géomatique était devenue incontournable D’où la signature en août 2008 d’un protocole d’entente entre le Canada et le Sénégal pour la mise en place d’un Plan national géomatique (PNG).

Le PNG est un document qui établit les objectifs, stratégies et moyens visés par les autorités sénégalaises pour le développement de la géomatique. Le PNG est donc le document de référence pour tout le programme de géomatisation du Sénégal.

La géomatique regroupe l’ensemble des sciences, techniques, outils et méthodes permettant de représenter, analyser et intégrer des données géographiques. La géomatique consiste donc au moins en quatre activités distinctes : collecte, gestion, traitement et diffusion des données géographiques.«  »

Objectifs spécifiques

  • Faciliter l’accès, la gestion, l’exploitation et la diffusion de l’information géographique de qualité dans la prise de décision et l’élaboration de politiques publiques ;
  • Développer une expertise nationale en géomatique ;
  • Faciliter la création d’un cadre de gouvernance efficace et fonctionnelle du secteur de la géomatique ;
  • Faire adopter des normes et standards relatifs aux données géo-spatiales, aux métadonnées et aux systèmes géomatiques ;
  • Clarifier les enjeux juridiques et institutionnels relatifs à la propriété, à la sécurité, à la diffusion et à la tarification des données géographiques, questions cruciales pour le développement du marché de l’information géographique.