Infrastructure nationale de gestion des données géographiques
Géoflash

Accueil > Activités > Projets de démonstration > Cartographie nationale des services sociaux de base

Cartographie nationale des services sociaux de base

Ce travail s’inscrit dans le cadre de la phase préliminaire visant à effectuer le diagnostic exhaustif de la situation existante en termes de services sociaux de base (pistes rurales, infrastructures scolaires, sanitaires, hydrauliques, électriques, téléphoniques, etc.) aux niveaux régional et départemental.

Les différents documents de planification économique et d’aménagement du territoire montrent d’énormes disparités dans la répartition géographique des services sociaux de base. Il s’agit principalement de la Stratégie nationale de Développement économique et social (SNDES) et du Plan général d’Aménagement du Territoire (PGAT) au niveau national, ou encore des Plans régionaux de Développement Intégré (PRDI) et des Schémas régionaux d’Aménagement du Territoire (SRAT) à l’échelle des régions. Les centres urbains, comme Dakar, Thiès, Saint-Louis, Kaolack, Louga, entre autres, polarisent l’essentiel des infrastructures et services sociaux de base au détriment des autres villes et zones rurales.

Cette mauvaise répartition des services, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, des télécommunications, entre autres, constitue un véritable obstacle à l’émergence de pôles de développement et contribue à maintenir les populations des localités mal desservies dans une situation de dépendance et de vulnérabilité.

Ainsi, le projet de cartographie nationale des services sociaux de base, porté par le ministère de l’Economie de des Finances, est un outil d’analyse des disparités spatiales dans l’allocation des ressources.

Objectif

L’objectif du projet est de contribuer à la réduction de la pauvreté à travers un meilleur accès des populations aux services sociaux de base, particulièrement dans les zones défavorisées. Il s’agira de doter les décideurs (administration centrale, services techniques, collectivités locales) d’outils géospatiaux, et d’outils de mesure et d’analyse des disparités en matière d’accès des populations aux services sociaux de base.

Plus spécifiquement, les objectifs poursuivis sont les suivants :

  • identifier les zones déficitaires en services sociaux de base et indiquer les niveaux de disparité ;
  • éclairer les décisions ultérieures des décideurs en matière de dotation en infrastructures et services ;
  • élaborer des plans d’actions prioritaires d’équipement en services sociaux de base.

Les services sociaux de base retenus sont la santé, l’éducation, les pistes rurales, l’électricité, les télécommunications, les services financiers, l’hydraulique, l’assainissement et, pour les femmes, les services communautaires.

Résultats

  • une base de données géospatiales des services sociaux de base à l’échelle nationale ;
  • un portail web, accessible à tous, d’accès et de consultation des données.