Infrastructure nationale de gestion des données géographiques
Géoflash

Accueil > Activités > Système de référencement spatial > Objectifs et résultats obtenus

Objectifs et résultats obtenus

La mise en place d’une station GNSS a pour but d’améliorer la précision dans la localisation et permettra au Sénégal de participer activement au système international de positionnement.

Avant que le Plan national géomatique (PNG) ne soit élaboré, les autorités sénégalaises et canadiennes ont confirmé la nécessité d’effectuer une revue du système sénégalais de référence spatial (SSRS).

Le SSRS, géré par l’Agence nationale de l’Aménagement du Territoire (ANAT) à travers sa Direction des Travaux géographiques et cartographiques (DTGC), constitue la base de l’infrastructure de données géospatiales sénégalaises et son amélioration est une étape indispensable pour assurer une assise solide pour les données géoréférencées.

Objectif
L’objectif principal de la revue du SSRS est d’évaluer la qualité du référentiel spatial, de dégager les faits marquants et de recommander des stratégies de mise à niveau.

Résultats obtenus
La revue du SSRS a permis :

  • la mise en place d’une station permanente GNSS à la DTGC. Cet équipement de haute technologie permettra d’augmenter la précision du réseau géodésique sénégalais et de faciliter ainsi l’acquisition de points précis ; ces systèmes de positionnement sont largement utilisés pour le cadastre, les systèmes de navigation, la cartographie, la gestion des ressources, l’évaluation des risques d’inondation, certains projets majeurs d’ingénierie, etc ;
  • l’acquisition d’équipements GNSS-RTK. Ces équipements permettent de positionner à moindre coût, partout au Sénégal, des points de haute précision auxquels pourra se référer tout nouveau grand ouvrage.