Infrastructure nationale de gestion des données géographiques
Géoflash

Accueil > Actualités > Session de formation décentralisée à Saint-Louis

Session de formation décentralisée à Saint-Louis

Les décideurs régionaux à l’école de la géomatique

Le Groupe interinstitutionnel de Concertation et de Coordination en géomatique (GICC), et le projet d’appui canadien au Plan national géomatique (PNG), en collaboration avec la gouvernance de Saint-Louis, ont organisé du 17 au 19 juillet 2012, dans la salle de conférence de la préfecture de la ville, un atelier de sensibilisation des décideurs régionaux à la géomatique.

L’atelier a permis de renforcer les capacités des décideurs régionaux (gouverneur, préfets, maires, PCR, chefs de services régionaux) dans les domaines nécessaires à l’élaboration du PNG. Ainsi, durant toute une matinée, les participants se sont penchés sur la mission, les objectifs et les différentes composantes du PNG. Le gouverneur de la région de Saint-Louis, M. Léopold Wade, a participé à toutes les sessions de la formation.

Le module sur la géomatique a permis aux participants d’avoir une idée assez claire de ce qu’est cette discipline et de juger de son potentiel pour la gestion d’un pays. Un autre module s’est intéressé aux autres aspects de la géomatique. Ainsi, les participants se sont familiarisés avec la géodésie, le GPS, la photogrammétrie, la télédétection et les systèmes d’information géographique (SIG).

Les applications de la géomatique n’étaient également pas en reste à l’occasion de cette formation. Mais l’accent a été plutôt mis sur les applications possibles au Sénégal. Il s’agit, entre autres, de la réalisation d’un cadastre, de l’identification des zones inondables, de la gestion des sources d’eau potable, de la mise en place d’un système avancé d’alerte en cas de feu de brousse, de la réalisation de cartes dynamiques d’utilisation du sol, de la prévention et du contrôle de l’érosion côtière.

Deux sessions de formation sont prévues durant la présente année.