Infrastructure nationale de gestion des données géographiques
Géoflash

Accueil > Activités > Projets de démonstration > Zonage des potentialités agricoles des terres

Zonage des potentialités agricoles des terres

L’enjeu de ce projet pilote est de doter les principaux ministères en charge des questions agricoles des outils d’aide à la décision incontournables pour parvenir à l’indépendance alimentaire du pays.

Porté par l’Institut national de Pédologie (INP), ce projet a pour finalité de contribuer à une gestion efficace du territoire pour une expansion durable de l’agriculture. Il s’agit de modéliser et de tester un outil d’aide à la décision qui devra fournir aux ministères et directions techniques chargés des questions agricoles l’information nécessaire qui les orientera vers les politiques et pratiques agricoles à adopter.

La cartographie du zonage des potentialités agricoles des terres, à élaborer sur trois sites pilotes, fournira non seulement l’information pertinente sur la mise en culture recherchée dans ces zones pilotes, mais devra permettre aussi de modéliser le processus conduisant à de tels résultats et qui serait applicable sur d’autres sites à contexte spécifique.

Objectifs généraux

  • zonage des terres potentiellement favorables à l’agriculture ;
  • évaluation des changements d’occupation du sol

Objectifs opérationnel

  • cartographie des potentialités agricoles des terres sur les zones pilotes, cartographie des terres arables appartenant aux femmes et identification de leurs potentialités ;
  • renforcement des capacités de l’Institut national de Pédologie ;
  • identification et mise en oeuvre d’ un processus de diffusion de l’information sur le zonage des potentialités agricoles des terres pour que l’information soit davantage accessible au plus grand public.

Résultats attendus

  • une base de données à référence spatiale, sur les trois sites pilotes, enrichie par les données sur l’ensemble des thématiques suivantes : pédologie, occupation du sol et dynamique spatiale, climats, ressources en eau, ressources naturelles classées ou protégées, cartes variétales, etc. ;
  • un processus décisionnel validé et implémenté sur l’identification des terres arables à potentiel élevé ;
  • une cartographie des terres arables potentielles (disponibles, non disponibles, sujettes à contraintes, etc.) en fonction des cultures sur les trois sites pilotes ;
  • une synthèse cartographique sur la potentialité des terres arables détenues par les femmes sur les sites pilotes ;
  • la mise en place d’un portail d’accès et de consultation des données et informations produites sur les trois sites pilotes ;
  • une documentation détaillée sur les processus et produits (réalisation, mise à jour, diffusion) élaborés.